Un mala ? C'est quoi ?...Et comment le choisir ?

Dernière mise à jour : 28 sept.


Définition et origines :


Le mala trouve ses racines dans l’hindouisme, le bouddhisme, la méditation et le yoga. Le terme « Mala » est un mot en Sanskrit (langue des textes religieux hindous et bouddhistes) qui signifie « guirlande de méditation ». Il est aussi communément appelé : collier bouddhiste, collier tibétain ou collier porte bonheur


Composition :


Le mala se compose de 108 perles généralement en bois, en graines ou en pierres naturelles.

108 est un nombre sacré et spirituel. Le nombre apparaît dans de nombreux textes anciens.


Les malas ont tous en commun d’être faits de perles rondes pour glisser facilement entre les doigts. Ces perles mesurent généralement entre 6 à 10mm.

Les malas traditionnels sont faits de perles de Rudraksha, de graines de lotus, d’os de yak, de graines de Bodhi ou de bois.

Les malas de guérison sont faits à partir de pierres naturelles, qui ont des énergies, des propriétés et des couleurs différentes.


Mais ce collier de perles n’est pas lié uniquement à cette utilisation méditative. Il peut aussi être porté pour son aspect esthétique, ce qu’il nous inspire, et pour ses propriétés. En effet, lorsqu’il contient des pierres comme ceux que je crée, le mala devient un support de lithothérapie.

Porté autour du cou ou du poignet durant la journée, il sert également de rappel constant de nos intentions. On dit que le mala s’imprègne de notre énergie personnelle...


Alors, comment choisir votre mala ?


Bonne nouvelle : Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de choisir son mala, il y a plusieurs façons !

Comme pour le choix des pierres naturelles, vous avez la possibilité de vous laisser guider par votre intuition, votre envie, parce que tout simplement une pierre / un mala "vous appelle".

Le choix sera le bon.

Vous avez également la possibilité de choisir votre mala en tenant compte des vertus des minéraux qui le composent. Le choix sera également le bon.


L'entretien de votre mala :


il répond aux mêmes conseils que pour la purification et le rechargement des pierres naturelles. (voir mon article consacré à ce thème sur le blog).


Encore une fois, n’oubliez pas que le mala est une objet personnel, et que son utilisation ne dépend que de vous et vous seul ! Qu’il soit utilisé comme un chapelet de méditation, ou comme un collier porte bonheur ou même comme accessoire de mode, le mala doit avant tout vous aider à vous sentir bien...





47 vues0 commentaire